SERVICE ORL DU CHU DE CAEN

Service d'ORL du CHU de Caen

Contact: 02.31.06.46.40

Ce pôle intègre les activités de soins, de recherche et d’enseignement centrées sur les pathologies cancéreuses des muqueuses ORL et des glandes salivaires.
Responsable : Pr Emmanuel BABIN

.

.

PATHOLOGIES PRISES EN CHARGE

Le type de pathologie pris en charge correspond à l’ensemble des tumeurs rencontrées au sein de la sphère ORL et des glandes salivaires. Les cancers des muqueuses (carcinome épidermoïde) représentent la majorité de ces tumeurs. Leurs localisations au niveau de la cavité buccale, de l’oropharynx, du rhinopharynx, de l’hypopharynx et du larynx, sont prises en charge de façon complète par cette filière.
Les cancers des cavités nasales et sinusiennes sont pris en charge en collaboration étroite avec le pôle Base du Crâne (Dr Vincent PATRON).
La pathologie tumorale du cou est également assumée par cette filière, qu’il s’agisse des tumeurs d’origine congénitale (kystes branchiaux), d’origine vasculaire ou nerveuse (shwannomes, paragangliomes) ou ganglionnaire (métastases d’origine inconnue, lymphomes).

.

LES INTERVENANTS

Trois chirurgiens ORL (temps plein), sont dédiés à ce pôle cancérologie:
Pr Emmanuel BABIN
Dr Florence CUNY (DESC de Cancérologie)
Dr François BOITTIN

Leur responsabilité, outre la prise en charge de leurs propres patients, est d’encadrer et de soutenir l’activité de leurs confrères des autres pôles au sein du Service ORL; chirurgiens séniors, chefs de clinique et internes de spécialité, quand celle-ci concerne la cancérologie ORL et des glandes salivaires.

.

LES SOINS

La prise en charge diagnostique et thérapeutique au sein du Service ORL des cancers ORL et des glandes salivaires est éminemment multidisciplinaire et multi professionnelle.
Elle s’associe de façon majeure aux équipes d’oncologie ORL et de radiothérapie du CLCC François BACLESSE, notamment au sein de la RCP hebdomadaire d’oncologie ORL.

La prise en charge globale des patients atteints d’un cancer des voies aérodigestives supérieures est organisée par une équipe médicale et paramédicale complète permettant de couvrir l’ensemble des besoins des patients : consultations d’annonce, suivi nutritionnel, rééducation orthophonique, nutrition, soutien psychologique…

L’ensemble du plateau technique nécessaire à la prise en charge des patients atteints d’un cancer des voies aérodigestives supérieures est disponible sur le site du CHU et du CLCC François BACLESSE. Les examens d’imagerie (échographie, scanner, IRM, TEP-TDM…) peuvent être réalisés sur place sous l’expertise d’une équipe de radiologues spécialisés. Les examens anatomo-pathologiques des prélèvements biopsiques et des pièces opératoires sont effectués sur place dans le laboratoire d’anatomo-pathologie du CHU de Caen.

Le traitement des cancers des VADS fait appel principalement à 3 modalités thérapeutiques, qui peuvent être utilisées seules ou de façon combinée:

.

La chirurgie: elle consiste généralement en l’ablation de la tumeur primitive et des ganglions lymphatiques cervicaux de drainage (curage cervical). La chirurgie d’exérèse tumorale peut être réalisée par voie externe, par voie endoscopique à l’aide du Laser CO2. Cette chirurgie d’exérèse est généralement accompagnée dans le même temps opératoire d’une chirurgie de reconstruction plus ou moins complexe (lambeaux pédiculés, lambeaux libres…).

.

La radiothérapie: elle peut être réalisée d’emblée ou en post opératoire après chirurgie de la tumeur. Elle nécessite une définition précise des volumes traités et épargnés. Actuellement, elle bénéficie des nouvelles techniques d’irradiation (IMRT) qui permettent une meilleure épargne des tissus sains et donc une diminution des séquelles à long terme. Le CyberKnife® permet l’irradiation première ou en ré-irradiation de certaines tumeurs spécifiques ORL.
La radiothérapie est généralement réalisée au CLCC François BACLESSE.

.

La chimiothérapie: elle peut être proposée aux différentes étapes du traitement, que ce soit en induction avant tout traitement, en association à la radiothérapie en situation post opératoire ou d’emblée, ou encore devant une tumeur récidivante ou au stade métastatique. Elle peut comprendre l’association de plusieurs molécules entre elles et bénéficie actuellement de l’apport de nouveaux agents thérapeutiques ayant une action précise sur une cible biologique bien définie (thérapeutique moléculaire ciblée). Elle est réalisée habituellement au sein du Service ORL du CHU (Unité 15-20).

.

La particularité du Service ORL dans le domaine des cancers ORL est d’avoir très tôt axé sa prise en charge sur la qualité de vie et les soins médicaux aux patients cancéreux. Dans cette optique le service ORL dispose de plusieurs lits de soin d’accompagnement et de soins palliatifs et le personnel médical et paramédical est particulièrement formé, sous la direction du Pr BABIN, à la prise en charge de ces patients. L’équipe mobile de la douleur et l’équipe de nutrition du CHU accompagnent très activement le personnel soignant du Service ORL dans cette démarche.

.

ENSEIGNEMENT ET RECHERCHE

L’activité d’enseignement se fait en collaboration étroite avec les autres pôles d’ORL. L’enseignement théorique de la cancérologie ORL et des glandes salivaires est dispensé par les différents acteurs du pôle au sein des locaux du Service ORL.
L’enseignement pratique est délivré aux internes d’ORL, aux étudiants en médecine (externes). Un poste d’interne de spécialité est dédié à ce pôle.
Les liens avec l’Unité INSERM U1086 «Cancers et Préventions» sont étroits, ainsi qu’avec Laboratoire de biologie et de génétique du cancer du CLCC François BACLESSE.

Back to Top