SERVICE ORL DU CHU DE CAEN

Service d'ORL du CHU de Caen

Contact: 02.31.06.46.40

L’obstruction nasale est communément appelée «nez bouché».

.

Il s’agit d’un problème dû généralement à un déplacement structurel ou une déformation de la cloison nasale (le cartilage et l’os qui sépare les deux cavités nasales), au grossissement des cornets inférieurs ou à la faiblesse des valves nasales (valves internes ou externes). Les valves nasales sont formées par le support cartilagineux des narines et du 1/3 moyen de la pyramide nasale.

.

Les causes structurelles de l’obstruction nasale peuvent résulter d’un traumatisme ou pourraient être dues à la croissance du massif facial pendant l’enfance (pour la cloison) ou au vieillissement des tissus ( dans le cas de la valve nasale). Une obstruction nasale réversible résulte de problèmes tels que les allergies, les infections, les hormones ou les médicaments.

..

Les symptômes communs des obstructions nasales incluent le « nez bouché» ainsi que la bouche sèche, les maux de gorge, les douleurs et sensation de pesanteur au niveau du visage, le ronflement excessif et la diminution du sens du goût et de l’odorat. Selon le type d’obstruction nasale, une intervention médicale ou chirurgicale peut être bénéfique.

.

.

Un septum dévié est cause d’obstruction nasale anatomique qui peut bénéficier d’une intervention chirurgicale. Un septum dévié se produit lorsque l’os et le cartilage qui séparent les cavités nasales s’écartent vers un ou les deux côtés. Avant la chirurgie, pour soulager les symptômes, un patient peut se voir prescrire des lavages de nez au sérum physiologique, des pulvérisations nasales de corticoïdes, des décongestionnants ou éventuellement des antihistaminiques.

.

Le remodelage chirurgical du septum, ou septoplastie, atténue la contribution du septum dévié à la sensation d’obstruction nasale. Cette chirurgie est peu invasive, préservant la plus grande partie de la structure nasale cartilagineuse et ne modifie pas l’apparence du patient. La réduction chirurgicale des cornets inférieurs (structures situées sur les parois latérales des cavités nasales), peut également aider à ouvrir la cavité nasale pour améliorer le flux d’air (turbinectomie ou turbinoplastie).

.

Une rhinoplastie peut compléter une septoplastie pour améliorer la forme ou l’apparence du nez, par exemple après un traumatisme du nez ayant créé un déplacement de la pyramide nasale, mais aussi pour permettre une correction plus importante d’une obstruction nasale (chirurgie de la valve externe ou interne), que la seule septoplastie ne peut pas régler.

.

.

Voici donc quelques-uns des différents types de chirurgie nasale :

.

La chirurgie des cornets inférieurs.

Elle peut consister en une turbinoplastie ou une turbinectomie.

La turbinoplastie est un remodelage du cornet inférieur qui peut être effectué par différents moyens: électrocoagulation, laser, radiofréquence, micro-résection. Elle consiste à agir sur la portion muqueuse du cornet inférieur.

La turbinectomie est une section du cornet inférieur dans sa portion muqueuse et osseuse. Nous la réalisons uniquement de manière partielle dans la chirurgie de l’obstruction nasale ( elle peut être complète en cas de chirurgie carcinologique). La section, généralement de la partie inférieure du cornet inférieur peut inclure une partie plus ou moins importante de la tête ou de la queue du cornet en fonction de la pathologie.

Les soins post opératoires comportent des lavages de nez quotidiens pendant plusieurs semaines pour faciliter la cicatrisation et diminuer les croutes et le saignement. Des mèches résorbables sont mises en place immédiatement après l’intervention et se dégradent avec les lavages sur une voire deux semaines.

Le résultat de la chirurgie des cornets s’évalue en général entre 1 et 3 mois.

La septoplastie

.

La septoplastie est la correction chirurgicale des défauts et des déformations du septum nasal.

Elle se fait par une incision à l’intérieur des narines, puis une dissection au raz du cartilage (sous-périchondrale). A la fin de l’intervention, des attelles en silicone souple sont placées le long de la cloison et laissées en place entre 10 et 15 jours. Elles sont retirées en consultation par le chirurgien.

Des mèches résorbables peuvent être placées dans les fosses nasales en cas de saignement. Celles-ci s’éliminent avec les lavages de nez en une semaine et ne nécessitent pas de retrait, celui-ci étant souvent douloureux avec les mèches classiques.

L’évaluation du résultat fonctionnel de la septoplastie se fait entre 1 et 3 mois.

.

La  rhinoplastie

..

    La rhinoplastie est la réparation chirurgicale d’un défaut de nez, y compris le remodelage ou le redimensionnement du nez. La rhinoplastie peut être effectuée pour accomplir ce qui suit:

  • changer la taille du nez
  • changer la forme du nez (bosse nasale, largeur du nez ou de la pointe)
  • rétrécir les narines
  • changer l’angle entre le nez et les lèvres

Elle peut être effectuée par l’intérieur des narines ( voie dissimulée) ou par une petite cicatrice en bas du nez (voie externe). Dans le service ORL du CHU de Caen, cette chirurgie au raz du cartilage et de l’os car cela permet d’avoir moins d’œdème, d’ecchymose, d’hématome, et le patient récupère plus rapidement de sa chirurgie (Technique sous péri-chondrale et sous-périostée). Nous remodelons les cartilages grâce à des points de suture et coupons le cartilage et l’os en excès. Si nécessaire, des greffes de cartilage de cloison, ou parfois des oreilles ou des cotes peut être nécessaire pour la reconstruction. Cela est toujours discuté avec le patient en préopératoire.

DR PATRON 4

Rhinoplastie avant et après voie externe

En fin d’intervention des attelles en silicone souple sont placées le long de la cloison nasale et une attelle rigide placée pour protéger le nez et diminuer l’œdème. Ces attelles sont retirées entre 10 et 15 jours en consultation. Des consultations de suivi ont lieu ensuite à 3 mois, 6 mois et 1 an après l’intervention.

Avant l’intervention, le chirurgien prends des photographies en vue de réaliser un morphing préopératoire et de discuter avec le patient des options chirurgicales possibles. Un scanner des sinus peut-être demandé. L’acceptation par la sécurité sociale pour la rhinoplastie ou la rhinoseptoplastie est obligatoire ( entente préalable).

.

IMG_3185

Rhinoplastie par voie externe

La septorhinoplastie

.

C’est l’association d’une septoplastie et d’une rhinoplastie.

Elle est indiquée en cas de déviation sévère de la cloison nasale, de nez dévié ou lorsqu’une rhinoplastie n’est pas suffisante pour corriger les défauts du nez et lorsqu’ une septoplastie n’est pas suffisante pour régler les problèmes respiratoires du nez.

.

Les complications

.

Les complications possibles associées à la chirurgie nasale peuvent inclure, sans s’y limiter, les suivantes:

  • Infection
  • Saignement de nez
  • Perforation de la cloison nasale
  • Ensellure nasale
  • Obstruction nasale persistante
  • Déviation nasale persistante
  • Persistance ou apparition d’un défaut esthétique (pouvant nécessiter une autre intervention à 1 an)
  • Problèmes d’anesthésie

.

Préparation à l’intervention nasale

.

Le type de chirurgie spécifique sera déterminé par votre médecin en fonction de

  • Votre âge, votre état de santé général et vos antécédents médicaux
  • La gravité de la déformation
  • votre tolérance à des médicaments, procédures ou thérapies spécifiques
  • Votre opinion ou votre préférence

.

À propos de l’intervention

.

Bien que chaque intervention varie, en général, les chirurgies nasales suivent ce processus:

Les options chirurgicales :

  • Chirurgie ambulatoire (sortie l’après-midi)
  • Chirurgie traditionnelle (une nuit d’hospitalisation)

Les options anesthésiques peuvent inclure:

  • Anesthésie locale potentialisée
  • Anesthésie générale

Durée moyenne de la procédure: de une heure (septoplastie) à quatre heures (septorhinoplastie)

Période de récupération:

  • Habituellement autour de quelques jours
  • Habituellement retour à l’école ou au travail une semaine ou deux après l’intervention chirurgicale
  • Le chirurgien fournira des lignes directrices pour la reprise des activités normales

.

Quelques effets secondaires possibles à court terme de la chirurgie

.

  • Une attelle rigide peut être appliquée sur le nez pour aider à maintenir la nouvelle forme (rhinoplastie et septorhinoplastie)
  • Des des attelles souples en silicone peuvent être placés à l’intérieur des narines pour stabiliser le septum et laissées entre 10 et 15 jours.
  • Des méchages résorbables peuvent être mis en place en cas de saignement (nous n’utilisons plus de mèches non résorbable car leur retrait est douloureux)
  • Le nez peut être gonflé et être douloureux surtout le premier mois après une rhino ou septorhinoplastie
  • Des maux de tête, un gonflement autour des yeux et / ou des ecchymoses autour des yeux.
  • Des hématomes autours des yeux peuvent rarement apparaitre (nous opérons dans un plan sous les vaisseaux pour éviter cela)
  • Des écoulements sanglants du nez sont normaux dans les premiers jours

.

Résultats finaux.

 

La guérison est un processus lent et progressif. Certains gonflements peuvent être présents pendant des mois, en particulier au niveau de la pointe du nez. Le résultat final de la chirurgie nasale peut n’être apparent qu’au bout d’un an à cause de la cicatrisation interne.

Lorsqu’une technique chirurgicale ouverte traditionnelle est utilisée, ou qu’une résection partielle des narines est effectuée pour diminuer des narines trop larges, de petites cicatrices seront situées à la base du nez. Les cicatrices ne sont généralement pas perceptibles. La cicatrisation n’est pas visible lorsque la rhinoplastie se fait à l’intérieur du nez.

 

Exemples de rhinoplastie

 

PATRON 1

Rhinoplastie pour pointe tombante

 

PATRON 2

Rhinoplastie pour dystrophie de la pointe

 

 

Médecin référent du CHU pour la chirurgie de l’obstruction nasale: Dr Vincent PATRON

Back to Top